Je suis entré dans le bureau en souriant et je suis parti 7 heures plus tard avec le même sourire. Vous demandez peut-être ce que je fais au travail ou si je suis un peu craqué… mais c’était vendredi, finalement, le début de ma fin semaine au chalet.

En sortant du bureau, content, j’ai décidé de rassembler les essentiels pour un merveilleux weekend au chalet. En route, je suis arrêté à la brasserie Brauwerk Hoffman à Campbell’s Bay pour acheter mon IPA préféré, pour m’assurer que ma famille et moi restions bien hydratés sous le soleil d’été. Je me suis ensuite rendu à la petite boulangerie Karl’s Bakery situé à Chapeau, sur l’Isle-aux-Allumettes pour obtenir un dessert pour notre BBQ familiale. Finalement, j’ai rencontré ma famille à notre propriété située sur la rivière des Outaouais. 

Samedi matin, nous avons décidé de faire la randonnée au Sentier du Rocher-à-l’Oiseau. Une fois passé l’entrée de la ZEC St-Patrice, nous nous sommes dirigés vers l’accès au sentier pour commencer notre randonnée d’environ 4,5 kilomètres. Au cours de notre voyage, à travers les sentiers bien maintenus, nous sommes arrêtés aux différents belvédères pour admirer la vue magnifique de la vallée de l’Outaouais et la rivière des Outaouais. Ce qui était autrefois la mer de Champlain est aujourd’hui une mer d’arbres, une vue qui doit être encore plus spectaculaire à l’automne. Au cours de notre randonnée à travers la forêt isolée, nous arrêtons à des panneaux d’interprétation pour en apprendre sur l’histoire et la culture du peuple Algonquin de la région. En approchant le sommet nous avons pris une baignade très rafraîchissante dans un lac d’eau claire avant notre pique-nique. Après avoir sauté dans l’eau à plusieurs reprises d’une corde suspendue d’un arbre, nous avons décidé qu’il était temps de retourner au chalet.

Nous avons passé l’après-midi au bord de l’eau sur la rivière des Outaouais jusqu’à l’heure du BBQ. Nous avons complété la soirée avec des bières et des ‘smores’ jusqu’à ce que le crépitement du feu de camp se termine.

Le lendemain, nous avons passé la journée au bord de la rivière, prenant chacun notre tour en bateau et en ski nautique. Ensuite, pour couper la chaleur un peu, de la baignade dans l’eau froide de la rivière. Nous avons décidé d’organiser un tournoi de rondelles (un jeu consistant à lancer des rondelles dans une boîte avec des trous) alors que nous somme pas mal compétitifs et pour rendre les choses intéressantes, nous avons décidé de miser 3,00 $ par partie, le gagnant prend tout.

Je suis rentré chez moi dimanche après-midi calme et reposé. Une certaine tranquillité résultant de l’absence de réception cellulaire et de wifi, échappant au monde trépidant dans lequel nous vivons aujourd’hui. Insouciant et quinze dollars plus riche, je peux dire avec facilité que j’ai passé un week-end incroyable dans le Pontiac.

Ce message est également disponible en: Anglais

Laisser un commentaire